Menu

Qui sommes nous?

Le conseil d’administration

Caroline Cols
Maman de Sébastien
Email: caroline@les-avions-de-sebastien.be

Diego d'Udekem
Papa de Sébastien
Email: diego@les-avions-de-sebastien.be

Alexandra Hottat
Marraine de Sébastien
Email: alexandra@les-avions-de-sebastien.be

Simon Cols
Parrain de Sébastien
Email: simon@les-avions-de-sebastien.be

Le chercheur : thèse de doctorat

Dr Gabriel Levy
Dr Gabriel LevyGabriel Levy est pédiatre aux Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles où il finira en mai 2018 un fellowship de deux ans de spécialisation en onco-hématologie pédiatrique.
Il a effectué au préalable ses études de médecine à l'Université Paris-Descartes et sa spécialisation de pédiatrie à Lille, en France. Il s'est très tôt intéressé dans son cursus de pédiatrie à l'onco-hématologie pédiatrique et est détenteur d'un Master de Recherche en Oncologie de l'Université Paris-Sud, pour lequel il avait réalisé un projet portant sur la limitation des effets secondaires de la radiothérapie cérébrale au Karolinska Institute de Stockholm. Il a reçu pour ce projet un prix de l'Académie Nationale (française) de Médecine.
> Plus d'information ici.

Directeur des travaux et promoteur de la thèse

Prof. Stefan Constantinescu
Prof. Stefan ConstantinescuStefan Constantinescu est professeur de biologie cellulaire à l'Université Catholique de Louvain. Il est médecin (1988) et Docteur en virologie (1992). Après un stage postdoctoral entre 1995 et 2000 au Whitehead Institute for Biomedical Research du MIT (avec le Professeur Harvey Lodish), il a créé son unité de recherche à Bruxelles, mixte entre l'Institut de Duve et la branche bruxelloise de l'Institut Ludwig pour la Recherche Contre le Cancer. 
Ses travaux portent sur la structure et la fonction des récepteurs des cytokines comme l'EPO ou la TPO, sur la fonction des protéines JAK (Janus kinases) et sur les bases moléculaires des néoplasies myéloprolifératives et des leucémies myéloides. Son groupe a découvert plusieurs mutations activatrices dans des gènes codant pour des récepteurs cytokiniques ou des protéines JAK, et a contribué, en collaboration avec William Vainchenker, à la découverte de la mutation V617F de JAK2, la mutation prévalente des néoplasies myéloprolifératives. 
Stefan Constantinescu est membre de l'Académie Royale de Médecine de Belgique et a obtenu le Prix quinquennal 2010-2015 pour les sciences médicales du Gouvernement Fédéral Belge.
> Plus d'information ici.

Conseillers scientifiques internationaux

Prof. Irene Roberts
Après des études médicales effectuées entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis au cours desquelles elle s'est spécialisée en hématologie pédiatrique, Irene Roberts est devenue professeur d'hématologie pédiatrique au Imperial College de Londres en 2000. 
En 2013, elle a rejoint le service de pédiatrie de l'Université d'Oxford comme professeur d'hématologie pédiatrique et a été nommée directrice de l'équipe en charge des pathologies hématologiques bénignes de l'Organisme de Collaboration pour la Recherche Translationnelle sur les Maladies Rares du NIH (Institut National de la Santé du Royaume-Uni). Son travail est dédié à la recherche sur l'hématologie au cours du développement avec un intérêt particulier pour l'hématologie néonatale et les maladies hématologiques génétiques de l'enfant. Dans ce cadre, ses travaux ont notamment fait progresser le domaine des leucémies liées à la trisomie 21.
> Plus d'information ici.

Prof. Mitchell Weiss
Le Professeur Mitchell Weiss est le chef du service d'hématologie du St. Jude Chidren's Research Hospital à Memphis, TN, depuis 2014.
Son service est internationalement reconnu pour son rôle moteur dans l'avancée des connaissances sur la compréhension et les traitements de la drépanocytose, de l'aplasie médullaire, de l'hémophilie, des déficits immunitaires ou d'autres pathologies hématologiques bénignes.
Les travaux du Professeur Weiss portent sur les mécanismes d'expression génique au cours du développement des cellules sanguines, l'utilisation des cellules souches pluripotentes dans la modélisation des pathologies hématologiques chez l'homme (dont les leucémies), la biologie et la structure des hémoglobines et le rôle des ubiquitine-ligases et des ARNs non-codants lors de la maturation des érythroblastes.
Mitchell Weiss s'est notamment vu décerner le Prix de l'Evolution Professionnelle de la Société (américaine) de la Leucémie et du Lymphome. Il est membre de la Société (américaine) pour la Recherche Pédiatrique et de l'Association des Médecins Américains (AAP).
> Plus d'information ici.

Prof. Andre Baruchel
Le Professeur André Baruchel est le chef du service d'hématologie et d'immunologie de l'Hôpital Robert Debré à Paris. Il est un spécialiste reconnu des leucémies de l'enfant, qu'il a étudié à la fois dans le domaine de la recherche fondamentale, par des études sur la maladie résiduelle et l'évolution clonale, et dans le domaine de la recherche clinique, en tant que président du Groupe Français d'Etude des Leucémies Lymphoblastiques Aiguës. 
André Baruchel s'est aussi spécialisé dans la recherche de nouveaux traitements en hématologie pédiatrique et est membre élu du conseil d'administration du consortium ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer). Il est également membre du Comité de Surveillance des Données du COG (Children Oncology Group) et du Comité International de la Société Américaine d'Hématologie (ASH). 
> Plus d'information ici.
> Ou ici.

Dr. William Vainchenker
William Vainchenker est un pionnier dans le domaine de l'hématopoïèse, de la mégacaryopoïèse et des bases moléculaires des hémopathies myéloïdes malignes. Il est directeur de recherche émérite à l'INSERM et a créé une unité de recherche INSERM travaillant sur l'hématopoïèse et les cellules souches à Gustave Roussy. Il est membre de l'Académie des Sciences à l'Institut de France et a été récompensé par plusieurs prix dont le Prix Dameshek de la Société Américaine d'Hématologie (ASH) et le Prix José Carrera de l'Association Européenne d'Hématologie.
> Plus d'information ici.
> Ou ici.

Prof. Muriel Moser
Muriel Moser a étudié la biologie, et en particulier l'immunologie, à l'Université Libre de Bruxelles (ULB), où elle a obtenu son doctorat en 1983. Après un stage postdoctoral de 3 ans au National Institute of Health (NIH, USA), elle est retournée à l'ULB. Elle a été Vice-rectrice pour la recherche à l'ULB et est actuellement Directrice de recherche du Fonds National de la Recherche Scientifique et Doyenne de la Faculté des Sciences de l'ULB. 

Son thème d'étude principal est la biologie des cellules dendritiques, les sentinelles de notre organisme, capables de détecter une inflammation ou une infection, mais également une tumeur. Son groupe a démontré que les cellules dendritiques détectent les agents pathogènes ou les situations de stress et migrent vers les organes lymphoïdes, où elles activent une réponse immunitaire, entre autres pour rejeter des tumeurs. Les projets plus récents de son groupe concernent l'étude du rôle des cellules dendritiques dans la tolérance immune et les mécanismes moléculaires sous-jacents. 
> Plus d'information ici. 

Comité d'encadrement du doctorant

Président :

Prof. Pierre Coulie
> Plus d'information ici.

Promoteur :

Prof. Stefan Constantinescu
> Plus d'information ici.

Co-Promoteur :

Prof. Bénédicte Brichard
> Plus d'information ici.

Membres :

Prof. Hélène Antoine-Poirel
> Plus d'information ici.

Prof. Frédéric Lemaigre
> Plus d'information ici.

Prof. Wen-Hui Lien
> Plus d'information ici.

Prof. Nisha Limaye
> Plus d'information ici.